Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 16:18

Ouf! Ceux qui, comme moi, souhaitent que la France retrouve ses couleurs sont heureux de pouvoir, peut-être, souffler un peu. Les gens de presse, en mal de sujets susceptibles d'intéresser leurs 'clients', errent de gauche à droite privés qu'ils sont de leur souffre-douleur de prédilection: car François Hollande reprend des forces, selon la plupart des indicateurs.

Sur le fond, le Président n'est pas surpris. Il a toujours pensé que, sans un début significatif de baisse du chômage, sans un retour progressif à la croissance, son action de remise en ordre du pays ne serait pas acceptée par une majorité de Français. A cette difficulté fondamentale sont venus s'ajouter les accidents de parcours imprévisibles. A commencer par l'affaire Cahuzac ou, davantage dans la pantalonnade, l'épisode Leonarda avec les torrents de larmes hypocrites qui l'accompagnèrent.

Le Président, pour l'essentiel, était préparé à affronter des tempêtes à répétition. Colmater autant que possible les brèches sur le terrain de l'emploi, éviter de toucher aux avantages sociaux acquis, frapper les riches au portefeuille sans se mettre à dos à la fois la machine productive et nos partenaires européens...Au bout du compte la France est bien notée et bénéficie d'un crédit à un taux voisin de zéro.

Un certain frémissement est déjà perceptible. Dans l'ensemble les élus socialistes tiennent bien le coup au niveau local. Les élections ne seront pas triomphales, mais ce ne sera pas le désastre que certains espéraient annoncer.

En face, la droite va longtemps encore continuer à se chercher un maître. En attendant, elle saigne de toutes ses haines. Le FN et sa cheftaine régressent à mesure que les échéances approchent. Dans le passé le lepénisme avait déjà gagné quelques rares villes. Partout, cela s'était terminé en désastre. On peut défouler sa colère, exprimer ses frustrations dans une élection européenne, mais pas confier la gestion de son quotidien à des aventuriers.

La trêve des confiseurs, concerne aussi la presse. Prenons des vacances avec elle.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens