Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 12:14

L'hebdomadaire "Le Point" met M.Copé, président contesté de l'UMP, d'avoir confié, sans appel d'offre préalable, l'organisation des meetings, la campagne d'affiches de la dernière présidentielle, à la société créée à la hâte par deux de ses amis et anciens collaborateurs. Coût estimé: 8 millions d'euros. Et selon les estimations, le double de la valeur réelle de la prestation. Copé crie au complot. C'est triste et cela vaut bien une larme de notre part...L'intéressé est tellement aimable et compréhensif de nature!

Mais où pourrait être le complot quand l'hebdo dénonciateur se situe plutôt au centre-droit et que les journalistes ayant cherché et réuni la documentation sont connus pour leur sérieux. Ils disent attendre, en salivant de plaisir par avance, le procès que veut lui intenter le chef de l'UMP. En effet ils disposeraient, en réserve, de documents d'une authenticité incontestable, encore plus accablants pour le maire de Meaux.

En fait c'est toute la campagne présidentielle de Sarkozy qui est frappée d'irrégularités. On se souvient par exemple de l'important dépassement des frais autorisés (pour combler le trou multi-millionnaire, on fit appel à la générosité des adhérents). L'affaire Copé vient donc s'ajouter à un dossier déjà lourd.

Je comprends mal que l'on ne se contente pas des énormes sommes officiellement attribuées à tous les candidats autorisés (ayant réuni 500 signatures d'élus). Mais beaucoup plus fortes pour les "importants", Sarko et Hollande. La manipulation à laquelle se serait livrée Copé a mérité ce commentaire de son concurrent à l'UMP, Fillon:"J'ai eu Copé au téléphone. Il affirme que ces accusations ne sont pas fondées...Je n'ai pas de raison de ne pas le croire..." Le jésuitisme de cette déclaration est exemplaire.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens