Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 12:44

C'est le privilège douteux d'un vieux militant: des défaites électorales lourdes, j'en ai connues de meurtrières. Je me souviens de la phrase prononcée par Gaston Defferre après avoir obtenu 5,1% à la présidentielle de 1969: "tu vois, Pierre (Mauroy)...un jour on gagne, un jour on perd..."Une bonhomie de façade. Une candidature contestée gagnée au forceps à l'issue d'un congrès confus du PS. Je pensais à cette sentence philosophique marseillaise quand, dans la soirée et la nuit d'hier, de vieux bastions et des conquêtes de 2008, tombaient les uns après les autres.

En y regardant de près le triomphalisme provocateur de la droite dite parlementaire n'était pas justifié. La gauche avait été battue, mais par les abstentionnistes et par le rejet d'une politique du pouvoir trop compliquée à justifier et à expliquer.

Des jours difficiles attendent le PS. Déjà, dans la soirée d'hier, ceux qui s'autoproclament 'aile gauche' ont ouvert le débat révisionniste sur tous les écrans. On les avait envoyés pour défendre le pouvoir. Eux ouvraient les débats du prochain congrès. Certains écolos montraient aussi, déjà, leurs crocs dont on sait la voracité sous un voile transparent d'angélisme.

Quant à la droite, elle ne va pas tarder à se déchirer publiquement. Certains poussent Juppé (qui se pousse tout seul depuis quelque temps) comme candidat de compromis. Mais beaucoup d'autres, à commencer par Fillon, ne sont pas disposés à courber l'échine.

Enfin cette nuit funeste pour la gauche aura été aussi la proclamation de la mort du Centre que Borloo et Bayrou tentaient, sans vraie conviction, de ressusciter. Or l'UDI et le MODEM, même sous perfusion, n'ont pas trouvé leur place. Dans les débats post électoraux ils se sont montrés plus agressifs que l'UMP.

L'âme du PS doit tenir son rôle de premier plan à gauche de l'échiquier, avec les écolos brouillons et ambitieux, malgré les Placé et les Mamère; avec l'autre gauche en ignorant les insultes auto-destructrices du citoyen Mélenchon.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens