Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 12:19

La crise ouverte par le renversement par le Parlement (non constitutionnel, il faut le dire), du président ukrainien, a provoqué de fortes tensions entre les puissances occidentales et une Russie qui croit ses positions militaires, politiques et culturelles menacées. Poutine fait savoir que son pays ne baissera pas la tête dans une région où il veut exercer un leadership traditionnel depuis des temps immémoriaux.

Qui va gérer la crise pour les occidentaux? Les Etats-Unis vont naturellement jouer leur propre rôle. L'Union Européenne met en avant Mme Merkel (il y a bien une britannique chargée en principe des relations extérieures, mais on ne l'entend guère). Or, ni Washington, ni Berlin ne sont susceptibles, à mon sens, de faire avancer les choses dans le sens de l'apaisement.

Le lieu naturel pour des discussions au niveau mondial est l'Organisation des Nations Unies. Puisqu'il n'y aura pas de G8, le Secrétaire général de l'ONU doit mettre en avant le Conseil de Sécurité. Il doit provoquer rapidement une réunion de cette haute instance au niveau des Chefs d'Etat et de gouvernement et non, comme c'est aujourd'hui le cas, à celui des ministres.

François Hollande serait bien aviser de se manifester en ce sens.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens