Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 16:34

Le gouvernement chaviste présidé par Arturo Maduro est profondément déconcerté par l'entrée en scène massive des étudiants dans la protestation qui secoue le pays. Les troubles ont déjà causé la mort de 18 personnes. Et la proposition du gouvernement d'ouvrir un dialogue avec l'opposition est restée sans réponse. Les héritiers de Chàvez, tous régulièrement élus, tant au niveau national que provincial, ont du mal à comprendre les causes des pénuries de produits de consommation courants qui ont donné consistance aux manifestations de rue à Caracas comme dans d'autres villes. L'apparition des étudiants (lycéens et universitaires) n'était pas attendue par les autorités, même si ces derniers sont originaires majoritairement des classes moyennes privilégiées.

En Amérique latine, et précisément au Venezuela, la période du Carnaval est prétexte à joyeux défilés festifs. Maduro espérait que la bourgeoisie et sa jeunesse préférerait les célébrations à la protestation. Avec des dizaines milliers de jeunes dans les rues hier dimanche, en dépit de l'annonce par le pouvoir de la prolongation des vacances de trois jours, la réaction n'a pas été celle que l'on espérait. C'est dire que la situation est sérieuse. Suffisamment en tout cas pour souhaiter que s'ouvre un dialogue constructif entre le gouvernement et les 17 partis d'opposition. Et un sérieux examen des revendications de la partie de la jeunesse étudiante qui s'est mobilisée de manière significative.

Il faut toujours craindre une entrée en scène de l'Armée sous prétexte de mettre de l'ordre dans ces affaires. Jusqu'à présent on la disait proche du 'comandante' Chàvez et de sa démarche. Mercredi des Cendres marquera le premier anniversaire du charismatique militaire...

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens