Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 10:45

Sarkozy avait, par ses caprices et son incompétence diplomatique cassé les liens d'amitié qui nous unissaient avec le plus grand pays de langue espagnole, le Mexique.

Rappelons les faits:

Devant réaliser une visite d'Etat, en compagnie de son épouse Carla, au Mexique, Sarkozy émet le pressant souhait d'arriver en avance pour profiter de la chaleur et des plages d'Apaculpo, dans la Californie mexicaine. Il demande à être logé dans une villa, ce qui embarrasse son hôte, le Président Calderon. Ce dernier, par disposition constitutionnelle, ne peut posséder d'autre résidence que celle de la capitale fédérale, Los Pinos. Qu'à cela ne tienne, Sarko sollicite un milliardaire du pays hôte, lequel se montre empressé de loger le couple présidentiel dans une de ses luxueuses propriété de bord d'océan. Une fois la visite officielle d'Etat commencée, après deux jours de farniente sur le Pacifique, notre président fait savoir qu'il entend repartir du pays visité avec Florence Cassez dans ses bagages. Française qui avait été condamnée, à tort ou à raison, par la justice du pays, à une peine interminable pour séquestration et autres délits. Calderon fait valoir que dans son pays il y a séparation des pouvoirs et qu'il ne peut libérer une condamnée en vertu de son bon plaisir. A ses proches Calderon confie: "Ce Français prend le Mexique pour une république bananière". Sarkozy retourne à Paris furieux. Et annule l'année du Mexique en France. Scandale dans toute l'Amérique latine offensée.

La France a un nouveau président. Le Mexique aussi: Enrique Pena Nieto. Situation similaire en France avec, en prime, changement de couleur politique de part et d'autre.

Tout paraît concourir à faire de la visite de Hollande au Mexique un succès. Et aura en outre la vertu de réparer ce que Sarkozy avait cassé.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens