Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 12:33

Jusqu'ici la plupart des élus PC continuaient de pratiquer l'union de la gauche en participant aux exécutifs locaux, départementaux et régionaux. Aux municipales, contrairement au parti de Mélenchon, leurs partenaires officiels au sein du Front de gauche, les communistes sont restés alliés, le plus souvent compétents et fidèles, du PS.

Je pense, par expérience, que cette alliance est positive pour toutes les parties. Or, en votant contre la confiance au gouvernement Valls, avec l'UMP et ses amis de l'UDI et du Modem, le PC prend la responsabilité unilatérale de rompre le pacte d'union. Certes non écrit, mais bien vivant dans les faits.

J'espère qu'il s'agit d'un mouvement d'humeur et non d'une décision stratégique. Car si cette option venait à se confirmer, il faudrait que les communistes sortent de la contradiction dans laquelle vivent leurs élus. Rapidement.

Sur le terrain les militants, souvent bousculés par l'irresponsabilité mélenchoniste, se demandent s'ils ne vont pas devenir un parti marginal voué à pratiquer un gauchisme de témoignage.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens