Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 10:43

Rome avait mis presque cinq siècles à réaliser que notre Pucelle de Domrémy méritait son auréole. Même si l'Eglise pouvait justifier cette longue réflexion par le fait que c'est elle-même qui l'avait envoyée sur le bûcher. En revanche il a suffi de quelques décennies pour canoniser le bon Jean XXIII, et une petite poignée d'années pour décider de la gloire éternelle du vigoureux Jean-Paul II.

En fait c'est ce dernier qui a banalisé béatifications et canonisations*. Elles se font désormais à tour de bras. Les nouveaux saints sont souvent, aujourd'hui, nos contemporains. Du coup le mythe perd un peu de son côté mystique. Et des mystères qui l'entouraient. Ainsi, quand je préparais ma première communion, le curé prétendait-il que le futur Saint-Laurent demandait sur son gril, à ses bourreaux de le retourner, étant déjà cuit à point d'un côté.

Je n'ai jamais oublié ce que je considérais déjà comme une aberration. Le bon abbé perdit alors à mes yeux tout le prestige dont je l'avais, jusqu'alors, entouré. Cela avait sans doute contribué à faire de moi un mécréant.

Mais revenons à l'actualité pascale. Le Pape François, dont on chante les louanges de danseur de tango et d'homme à la charité infinie, va devoir canoniser ses prédécesseurs. Seul héritage prestigieux que lui ait légué Benoît XVI. Heureusement celui-ci, coulant toujours une retraite paisible à Castel Gandolfo, qui est un peu au Saint-Père ce que le Fort de Brégançon est à nos Présidents, ne peut encore faire l'objet d'un procès en Béatification. On évitera ainsi, du moins provisoirement, de connaître un pape ancien des Jeunesses hitlériennes.

Antoine Blanca

* pour accéder à la sainteté il faut obligatoirement passer par la case béatification. Un peu comme on ne peut devenir bachelier sans réussir auparavant son bac de Français.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens