Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 11:04

Comme la plupart des hommes de gauche j'ai regardé la politique de Chàvez avec un a priori favorable. Dans l'univers droitier on a souvent moqué la relation spéciale entre 'socialisme bolivarien' et Cuba. Echanger aide pétrolière contre une politique de santé clé en mains, où est, après tout, le scandale? Outre l'originalité de la chose, il n'est pas interdit aux Cubains 'd'exporter' une expertise sociale confirmée contre une solution, partielle, de son déficit énergétique.

Mais reconnaissons que l'héritage politique du bouillant comandante, basé sur l'improvisation permanente, s'avère, le temps passant, désastreux. D'autant que les 17 partis qui composent l'opposition n'offrent aucune politique de rechange....

On a beaucoup parlé de ces problèmes et des manifs, devenues parfois violentes, qu'ils ont entraînées. En revanche on passe le plus souvent sous silence la politique militaire, clé de voûte et bouclier du chavisme. Le 'socialisme bolivarien' a, en effet, son bras armé. Hugo Chàvez, étant lui-même officier supérieur, a pris soin d'avoir ses compagnons d'armes de son côté. Quand la grande crise a éclaté dans la rue, le successeur, Nicolas Maduro, a encore amplifié cette politique en uniforme. Si bien que l'on trouve très souvent des officiers à la tête des agences d'Etat les plus 'payantes'. Un chiffre est parlant par lui-même: pour une force armée de 120.000 hommes on compte 1.200 généraux. Un général pour 100 soldats...On ne fait mieux nulle part...

On l'espère en tout cas: des militaires aussi bien servis ne feront pas de coup d'Etat...

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens