Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 10:51

Mario Vargas Llosa aime faire de la politique. Nous pourrions avancer, sans risque d'être démentis, que c'est devenu sa passion. Mais la nature de son engagement a, elle, radicalement changé. Celui qui fut, dans ses jeunes années, l'enthousiaste soutien de la révolution cubaine, s'est transformé en missi dominici du libéralisme pur et dur, en chantre de l'action des Thatcher et Reagan, supporteur de l'économiste Milton Friedman*, le grand gourou de la doctrine.

Le prix Nobel de littérature de 2010 avait fait une première incursion significative en politique en présentant sa candidature à la présidence de son pays, le Pérou. Elle s'était, chacun s'en souvient, soldée par un cuisant échec**. L'écrivain partage désormais son temps entre l'Espagne (où le Roi l'a fait marquis), et des tournées dans les pays latinos d'Amérique pour y donner des conférences, répondant à l'invitation d'universités privées ou de cercles fréquentés par la grande bourgeoisie locale. Il est devenu la coqueluche de cette classe sociale qu'il a férocement décrite dans ses livres.

Il se trouve aujourd'hui en Colombie, après un séjour très remarqué à Caracas consacré à soutenir l'opposition au régime installé par feu Hugo Chàvez (régime qui a pris sa visite pour une provocation, prouvant une fois de plus, hélas, sa propension à l'autoritarisme).

Quant à Vargas Llosa, il a, depuis des années déjà, apparemment renoncé à son métier de romancier. Celui où il excelle. Le chroniqueur occasionnel de El Pais, le polémiste héraut de la droite conservatrice ne sont, eux, nous devons le reconnaître, pas vraiment géniaux. Si j'étais son ami je lui conseillerais, alors qu'il a fêté ses 78 ans il y a quelques semaines, de nous régaler avec un nouveau roman. En oubliant la politique politicienne...

Antoine Blanca

* Milton Friedman, prix Nobel d'économie, est le 'père' de la tristement fameuse école de Chicago, dont la doctrine, appliquée en Amérique latine, avait été destructrice des structures et des hommes.
** Election qui aboutit à l'élection d'Alberto Fujimori.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens