Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 10:03

En vue des éliminatoires pour 'le Mondial' de 1970, le Salvador et le Honduras furent appelés à s'opposer sur le terrain sportif. Mais le feu couvait sous la cendre et le baril de poudre n'était pas loin...Conséquence, une guerre de 4 jours avec, de part et d'autre du matériel réformé de la 2e guerre mondiale, des avions à hélice et des half-tracks en fin de vie: cela fit tout de même 14.000 morts dont la moitié étaient des civils.

Les deux pays, pour être voisins, n'étaient pas moins très différents. Le Honduras, 110.000 km2, disposait de grands espaces et était sous-peuplé. C'était un pays de gros propriétaires terriens qui avaient réduit un million de paysans et leur famille à un état proche du servage. Et ces seigneurs de la terre et de l'élevage extensif de bovins, possédait aussi une bonne partie des terres arables du Salvador. Où un dictateur militaire avait massacré au début des années trente, pour qu'ils cessent de se révolter, 30.000 journaliers indiens ou métis sur les flancs d'un volcan.

Le Salvador, 20.000 km2, regardait vers les grands espaces inoccupés dans le 'grand' pays voisin.

Comme c'est naturel, nombre de paysans salvadoriens, coincés dans leur pays surpeuplé (500 hbts/km2) et minuscule, avaient traversé la frontière à la recherche de terres. En 1969 ils étaient 350.000 à vivre et à travailler au Honduras. Mais le match aller des poules de qualification pour le Mondial dut s'arrêter à la 1ère mi-temps pour laisser place à la guerre.

A la fin, le Salvador se qualifia (3 à 2) au terme d'un match en terrain neutre (Mexico). Et le Honduras prit une terrible revanche en contraignant 150.000 salvadorien et leurs familles à abandonner leurs terres et à retourner au pays.

J'ai cru opportun, alors que la France va affronter ce soir le Honduras, de revenir rapidement sur cette guerre du football qui était, avant tout, une guerre des pauvres.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens