Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 11:37

La situation désastreuse en Irak touche aussi, aux frontières, le Liban (où l'Armée nationale s'est vu contrainte, au prix de pertes importantes, de défendre l'intégrité territoriale menacée par l'EILL), et la Syrie où les soldats djihadistes ont fait leurs classes.

Pour comprendre ce qui est en train de se passer il faut revenir en arrière:

S'il est vrai que les grands bouleversements sont intervenus avec la guerre Iran-Irak puis, 10 ans plus tard, avec l'invasion du Koweït par les troupes de Saddam, il faut rappeler qu'à cette époque les Etats-Unis voulaient venger l'occupation de leur ambassade à Téhéran et la prise en otage d'une partie de son personnel. Washington et ses alliés ont non seulement encouragé l'Irak à déclarer la guerre à l'Iran, mais ont, indirectement participé à la guerre (la France aussi envoya ses Super-Etendards.

Ce balourd de Saddam a cru que, après avoir perdu 200.000 soldats dans la guerre, il était en droit d'avoir le Koweit en récompense. A la fin du sommet arabe de Bagdad de mai 90, l'ambassadrice des Etats-Unis laissa clairement entendre aux Irakiens que l'invasion du Koweït ne provoquerait que des protestations et un débat au Conseil de Sécurité. Elle devait en fait provoquer la première guerre d'Irak.

Le fils Bush, lui, trouvant la guerre de papa trop timide, inventa l'affaire des armes de destruction massive. Et occupa l'Irak, créa la zone verte, et commença à pendre haut et court ses dirigeants en perdition.

Le moins que l'on puisse dire est que le résultat est lamentable. Les déstabilisations des régimes de Bagdad puis de Damas, ne pouvaient que profiter aux djihadistes. C'était écrit. Les analystes du Pentagone et du Département d'Etat ne l'ont pas vu venir. Ce blog, oui. Les frères d'Al Qaïda occupent désormais une partie du Moyen-Orient, ses puits de pétrole et sont en passe de contrôler l'accès à l'eau potable.

Les Etats-Unis utilisent le force brutale sans intelligence et nous enfoncent dans leur échec, nous les Européens.

En ces occasions nos libérateurs de 44 se sont montrés lamentables.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens