Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 11:07

Une constante chez l'ancien président et toujours membre du Conseil Constitutionnel: il déteste la contradiction. Nous l'avons encore vérifié sur France 2 avec Delahousse. En fait il ne se sent à l'aise que dans le monologue, devant un public qui l'écoute avec dévotion. A l'Elysée il réfléchissait ainsi à haute voix devant des conseillers fidèles. Pour son retour politique à la télé, s'il avait pu, il aurait choisi Jean-Pierre Pernaut et TF1. Mais il a eu conscience que cela ferait vraiment mauvais effet.

Il paraît que, de toute façon, la mayonnaise n'a pas pris. Le journaliste de la 2 s'est bel et bien refusé à jouer les faire-valoir de l'homme de Neuilly.

Lui qui s'est montré si dur avec son successeur (après avoir annoncé qu'un tel procédé serait indigne de lui...) pourrait réfléchir à ce qui les sépare en matière de relation avec la grande presse. Hollande se livre sans autre précaution, deux fois par an, à la curée de 350 journalistes français et étrangers. Sarkozy ne s'y est jamais risqué. On se souvient que, interpellé par un ouvrier à quinze mètres de distance et à cinq de hauteur, à l'abri d'une douzaine de gardes de sécurité, il avait lancé au syndicaliste un: "casse-toi, pauvre con!" qui avait marqué les esprits sensibles aux bonnes manières.

Sarkozy n'est pas un homme courageux mais un bateleur génial dans le débat public contrôlé. Son retour, après avoir annoncé tout et son contraire au sujet de sa vie de retraité, n'affectera nullement la gauche. A droite, s'il peut compter sur Nadine Morano, NKM et Hortefeux, beaucoup d'autres commencent à préparer leurs couteaux. Et ce sont de belles lames...

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens