Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 13:07

Benoît Hamon semble avoir perdu le nord. A peine sorti du gouvernement, il voudrait accélérer une crise de la république. Alors qu'un danger couru en commun devrait au contraire appeler tous les élus de gauche à la défense des institutions. Mais pour Hamon, le précipice est là et il semble pressé de s'y jeter en entraînant les autres...C'est politiquement mal vu et moralement inacceptable.

Car soyons sincères, dans notre environnement national et européen, aucun changement de fond de notre politique n'est possible. Mais la sincérité est aux abonnés absents chez les 'frondeurs'. Cette petite quarantaine de parlementaires, Hamon, ex-chef se la gauche du parti nommé par Emmanuelli, la veut pour lui. Martine Aubry voudrait la manipuler, et souhaite surtout être le recours.

Le mot d'ordre chez ces désordonnés qui se cherchent un chef: Valls peut réussir, il faut donc le tuer politiquement.

Tout cela est malsain. J'ai vu, au cours de mes 49 ans de militantisme beaucoup de croc-en jambes, de coups portés à l'abri de la mêlée, mais il manquait les assassinats à la sortie du Palais Bourbon. Entre camarades...

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens