Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 10:11

Avec les moustaches gauloises de José Bové, une partie des Verts et les éternels violents toujours à la recherche d'une raison de casser du flic et du matériel, se dissimule un conservatisme paralysant pour le progrès des infrastructures en France. Pas de nouveau barrage, pas de nouvel aéroport, pas de projet moderniste dans l'agriculture. A suivre les maigres, mais avides d'action, troupes de la Confédération paysanne, la France rurale devrait revenir au bon temps de la charrue à boeufs.

Pourtant, sans chercher très loin, les exemples de modernisation forcée se multiplient sous nos yeux. Dans mon hameau de la Creuse, par exemple, il y avait sept petites exploitations agricoles il y a 40 ans. Il n'y en a plus une seule. Un agriculteur plus jeune du hameau voisin a pris en fermage toutes les terres exploitables des deux hameaux. Avec son fils, il exploite désormais 350 hectares, élève une centaine de bovins. La modernisation du matériel et des méthodes d'exploitation n'ont pas été un choix, mais une obligation.

A l'évidence notre agriculteur voisin n'a pas choisi cette forme d'agrandissement, de progrès. Il n'avait d'autre choix que celui qui s'est imposé à lui et à son fils. Son père travaillait sur 17 hectares, aidé par sa femme et ses enfants. Son héritier, devenu gros éleveur, travaille une superficie vingt fois supérieure. Il lui a bien fallu recourir à l'emprunt pour acquérir du gros matériel agricole.

L'autre option était de laisser des centaines d'hectares en friche. Quel aurait été le choix de José Bové s'il avait été mis en situation?

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens