Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 09:47

La révélation de l'utilisation par deux journalistes de "Le Monde" de micros cachés afin d'intercepter la conversation entre des hommes politiques, dans le but de rendre publics des propos tenus en privé, signifie que le grand journal du soir a définitivement enterré l'esprit qui animait son fondateur Hubert Beuve-Méry.

Depuis que, pour des raisons de viabilité financière, le quotidien a été racheté par trois personnalités, la ligne éditoriale a commencé à changer. Pour faire du chiffre la rédaction a modifié son "offre" afin de répondre, nous dit-on, à la demande. Des journalistes dits 'd'investigation' se chargent désormais de faire du sensationnel à tout prix. Si la justice le confirme, des micros ont été dissimulés sous la nappe d'une table de restaurant, à l'insu des convives, pour faire des révélations supposées embarrassantes, mais susceptibles de faire monter le tirage du journal. C'est le bouquet final d'un feu d'artifice qui est en train de mettre le feu aux principes voulus par ses fondateurs basés sur le sérieux des informations, la compétence des rédacteurs, l'austérité de la présentation.

Un fait significatif: la mise à l'écart de l'Associaton Hubert Beuve-Méry qui jouait jusqu'ici le rôle de comité d'éthique. Voilà d'ailleurs des mois que les grands titres de la UNE sont faits pour choquer plutôt que pour inviter à la réflexion et à l'analyse. Mais jusqu'ici on n'avait pas poussé les choses jusqu'à cacher sous la nappe un micro et fouiller dans les poubelles. Etudier un dossier complexe est, sans doute, plus fastidieux. Désolant...

Antoine Blanca.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens