Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 15:06

Obama vient d'annoncer un projet de régularisation de 5 millions de travailleurs sans-papiers. Cris et menaces de la droite. Tea party et les autres. On s'attend à des débats houleux au Congrès. A y regarder de plus près cette ouverture, si elle aura des répercussions positives sur l'électorat d'origine latino, sera aussi bénéfique à l'économie des Etats-Unis. Trois études scientifiques viennent encore confirmer, en effet, que l'immigration, loin de coûter au pays hôte, lui rapporte économiquement, financièrement et même en matière d'emploi des autochtones.

1) Une étude réalisée sur tout le Royaume-Uni (de 1995 à 2011), conduite par l'éminent professeur Ian Golding (Oxford) conclut que les immigrés provenant de pays en développement ont payé plus d'impôts et de cotisations que reçu d'aides de l'Etat ou d'organismes sociaux reconnus.

2) Dès 2006 un rapport de la Banque mondiale établissait que l'immigration contribue à élever le niveau des rémunérations dans le pays d'accueil.

3) Les immigrés, même peu qualifiés, favorisent la croissance. Car en absorbant davantage de main-d'oeuvre, donc en accroissant leur capacité de production, créent aussi des postes plus qualifiés, essentiellement pour les autochtones (étude du professeur Giovanni Peri, de l'Université de Californie). Ce que confirme un document récent de l'Organisation International du Travail, OIT.

Les études abondent qui, toutes, démolissent les arguments du FN et de ses semblables européens (sans oublier une bonne partie de la droite classique). Ces études sont malheureusement oubliées par la plupart de nos grands commentateurs de la grande presse. Regrettable pour la vérité.

Antoine Blanca

PS: l'article de Debora Mac Kenzie publié par New Scientist de Londres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens