Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 11:42

Tout le monde commente aujourd'hui la venue du Président Hollande au forum de Davos. On ne manque pas, comme il fallait s'y attendre, de rappeler les mots très durs employés par le candidat PS pour dénoncer le monde de la finance. Et on laisse entendre que son déplacement alpin signifie un changement de point de vue de sa part. Et pourquoi pas, d'un reniement. Je ne suis pas d'accord avec cette interprétation.

Certes les propos tenus dans un meeting de campagne électorale doivent être situés dans ce contexte bien particulier. Mais j'ai la certitude, fondée sur ce que je sais de notre Président, que François Hollande n'a pas varié dans son jugement. Ne pas aimer le monde de la finance ne signifie pas méconnaître sa puissance, sa capacité de nuisance. Le gouvernement dialogue chaque jour avec ses représentants, qu'ils soient français ou européens. On n'est pas obligé d'aimer ceux avec qui on discute, on négocie. Nos gouvernants seraient bien coupables d'ignorer la réalité, de la contourner pour ne pas l'affronter.

Hollande profite d'une occasion annuelle unique pour dire aux personnalités réunies à Davos l'opinion de la France. Nous en saurons plus cet après-midi en prenant connaissance des termes de son discours. Mais on mesure, à constater l'expectative qu'il suscite, que la voix de la France est plus forte aujourd'hui qu'il y a simplement un mois.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens