Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 11:32

On ose à peine y croire: le monde a été sur le point de revenir au temps de la guerre froide. Qui le souhaitait? Sans hésitation je répondrai la droite américaine. N'oublions pas que Dick Cheney, le volumineux vice-président de George W. Bush, était intimement lié au super-puissant lobby des armes. Celui qui n'est jamais aussi prospère qu'avec les administrations républicaines. Obama est contraint de louvoyer en permanence avec un Congrès qui lui est hostile et apprécie hautement les avantages financiers de la guerre froide. Une non-guerre qui permet de vendre massivement les engins de mort, ne serait-ce que par précaution élémentaire.

Certes, on ne le dira jamais assez: Poutine n'est pas un gentil. Il ne se contente pas de diffuser ses photos de body-builder. Sans être dictatorial, le régime qu'il préside est autoritaire et ruse avec les libertés individuelles et collectives. Les Russes tentent de se donner les moyens de garder un statut de grande puissance. Ce que les Occidentaux reprochent au Kremlin. Vladimir Poutine est présenté sous les couleurs les plus noires. Par la presse et par nos gouvernements.

J'observe pourtant que la Russie a reculé un peu partout sur des points importants. Russes et russophones, par exemple, ont été abandonnés dans les Pays Baltes, la Bulgarie, alliée traditionnelle, est passée dans le camp d'en face. On verse des larmes de crocodile sur la répression de l'islamisme violent tchétchène. Et voilà que l'on entr'ouvre la porte de l'OTAN à l'Ukraine (sommet européen de 2008), et que le nouveau pouvoir de Kiev annonce que la langue russe ne sera plus étudiée dans les écoles...

Cela nous a conduit à la présente situation, d'autant plus dangereuse que les sanctions économiques contre Moscou peuvent conduire à la radicalisation des positions.

Notre reconnaissance va donc à Hollande et à Merkel qui ont pris l'initiative d'une négociation difficile, délicate. Elle a conduit à un accord signé par tous. Souhaitons que cela aboutisse à un retour à la normalité en Europe.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens