Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 10:20

Je m'empresse de l'avouer: je me suis trompé. J'avais tant voulu croire en ceux qui prédisaient un changement de politique en Israël, à l'occasion des législatives d'hier 17 mars, que je suis passé par-dessus les faits. Et en particulier de celui, désormais patent, de la préférence des citoyens de l'Etat hébreu pour la sécurité par la répression sanglante, la violation de la loi internationale, la discrimination de ses citoyens arabes, le conservatisme social le plus primaire. Netanyahou incarne tous ces maux et va s'attribuer le privilège de pouvoir impunément continuer de narguer le monde entier. Le cynisme est sa nature profonde.

Tôt ou tard le peuple israélien paiera très cher cette politique. Il faut être bien aveugle pour refuser la nécessité d'un Etat palestinien responsable de son propre peuple, et dont le gouvernement légitime négocierait, sur une base d'égalité, avec les autorités de Tel-Aviv. Pour le moment on reportera à d'autres échéances la recherche d'une solution aux grands problèmes de coexistence: statut de Jérusalem, des Lieux Saints des 3 religions du Livre, problème des hommes et des terres...

Israël ne sera pas toujours en mesure d'imposer sa force avec le soutien (de plus en plus réticent d'ailleurs) des Etats-Unis. Certes les antagonismes au sein du monde arabe, la rivalité entre ce dernier et les Perses chiites, l'islamisme radical multiforme vont longtemps encore retarder la grande explication. Mais faute de s'être préparé à l'indispensable dialogue, l'Etat sioniste finira par être le grand perdant. Et ce n'est pas en prolongeant un quelconque Netanyahou au pouvoir que l'on préparera un avenir authentique.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens