Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 16:23

Ce matin j'étais à l'écoute de France-Info attentif, notamment, à ce qui se passait à Moscou après l'assassinat d'un opposant. Vers 8h1/2 on annonce l'interview d'un historien présenté comme spécialiste de la Russie et de l'Ukraine. Je dresse l'oreille, désireux d'entendre la voix de la compétence. Je me trompais. Et on trompait les auditeurs. Ce n'était pas un professeur, studieux reconnu pour ses oeuvres sur les pays de l'ex-URSS, mais un militant frénétique ciblant sans retenue le leader russe. L'épisode m'a mis en mémoire les diatribes quotidiennes anti-soviétiques de Jean-Paul David, "président de Paix et Liberté" au coeur de la guerre froide. C'était sans nuance au point de perdre toute crédibilité. Mais il fallait reconnaître à notre Radio nationale qu'elle ne trichait pas sur la "marchandise". On savait quel était l'engagement de M.David et quels étaient les choix du mouvement qu'il présidait. La journaliste de France Info, elle, a camouflé le militantisme de son interviewé en le présentant comme un historien, donc un scientifique. Non comme le croisé qu'il est.

J'ai tendance à croire que de telles démarches font partie d'une campagne destructrice pour le président de la Fédération de Russie. Je n'ai moi-même aucune tendresse particulière pour le personnage. Pas plus d'ailleurs que pour ses opposants. Mais je ne comprends que trop les objectifs de ceux qui lui ont déclaré une guerre médiatique. En attendant mieux. Dans l'immédiat on oublie de mentionner que le cessez-le-feu fonctionne dans l'est de l'Ukraine. Grand merci au Président Hollande et à la chancelière Merkel. Mais surtout on continue à préparer les esprits à une espèce de nouvelle guerre froide.

La France ne doit pas rentrer dans ce jeu-là. Ce n'est ni notre terrain, ni notre intérêt.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens