Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 19:18

Le 14 avril 1931, on célébrait en Espagne des élections municipales. Le pays sortait à peine de la dictature militaro-cléricale du général Primo de Rivera. Le roi Alphonse XIII avait finalement été contraint, sous la pression de l'opinion, de le renvoyer à sa caserne. Mais il avait sévi 7 ans. Et cela laissait des traces dans la société...

Chacun savait que, si les caciques encore imposer leur loi dans quelques milliers de petites communes, le vote serait vraiment secret et sincère dans les villes. Le dépouillement n'était pas terminé que des foules en liesse envahissaient les rues et les places de Madrid, de Barcelone, de Valence et de toutes les capitales de province: les listes de coalition des républicains et des socialistes l'emportaient partout...ou presque. En tout cas dans 49 d'entre elles. Sur 50. Le Bourbon fit ses bagages et se réfugia au Portugal. L'Espagne, débordante de bonheur, proclamait la République.

Le bonheur fut de courte durée. Les électeurs ne se montrèrent pas fidèles dans des législatives intermédiaires. En octobre 1934 les mineurs des Asturies transformèrent une grève générale en grève révolutionnaire. Ils firent parler les armes, prirent le contrôle de presque toute la province. Le chef du gouvernement, l'ultra réactionnaire Gil Robles, envoya l'armée en mission de "pacification". A la tête du corps expéditionnaire, un certain général Franco fit place nette. Albert Camus écrivit 'Révolte dans les Asturies'...Nous connaissons la suite. Le Front populaire en 36, la guerre populaire pour défendre la République. La défaite après 3 ans d'une guerre annonciatrice de bien de massacres en Europe et dans le reste du monde.

L'Espagne, elle, même si, après la mort du Généralissime, a retrouvé la démocratie, porte toujours des cicatrices de 36 ans de dictature fasciste. Gardons vive la mémoire de ce qui se passa un 14 avril quand des masses pacifiques criaient "Vive la République" en brandissant des drapeaux tricolores...

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens