Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 11:41

Les élections législatives seront célébrées au Royaume-Uni jeudi 7 mai. Je crois utile d'informer mes amis lecteurs de la possible victoire des travaillistes que dirige Ed Miliband. Chef du Labour depuis 2010, son succès, désormais très envisageable, changerait la donne politique à Bruxelles. En effet, cet homme jeune et sérieux (lisez manquant de charisme) est, à l'image de son parti, partisan de l'Europe unie et ne serait pas opposé à étudier la possibilité de rentrer dans la zone euro. Un 'Premier' social-démocrate effectuerait des changements significatifs dans le domaine social en mettant fin à la politique d'austérité à tout prix de la droite.

Mais prenons garde à donner cours à un enthousiasme prématuré: même dans en cas de victoire de la gauche, elle serait relative. Le dernier sondage attribue 35% de voix au Labour, contre 33% aux conservateurs de Cameron. Chacun sait que la pratique électorale britannique diffère de la nôtre. Un seul tour de scrutin, et victoire allant au candidat arrivé en tête, même s'il ne réunit que, disons, 20% des voix. En tout cas pour gouverner, Ed Miliband devra chercher des alliés aux Communes. Il a déjà exclu tout accord avec le parti nationaliste écossais ( qui devrait peser au moins 50 députés), mais se montrerait ouvert à une négociation avec le libéraux-démocrates (jusqu'ici alliés des tories). Ces derniers vont certainement perdre la moitié de leurs élus, s'étant brûlé les ailes en pactisant avec Cameron. Les travaillistes regardent aussi du côté des verts (pronostic: 8% des voix).

Une victoire travailliste enterrerait le projet de la droite d'organiser un référendum avec, pour option essentielle, la sortie de l'Union européenne.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens