Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 10:35

Hollande a raison. En tant que Président, comme en sa qualité de militant du PS français. S'il est bien le premier Chef d'Etat à visiter la grande île caraïbe, il est utile de rappeler que les socialistes français ont entretenu, à partir du voyage de Mitterrand en octobre 1974, une relation unique avec Fidel et la Révolution.

Après sa courte défaite contre Giscard, le leader des socialistes français accepta volontiers de répondre favorablement à une généreuse invitation (sans limite de temps, ni du nombre d'accompagnants), à visiter Cuba. Je fis partie de la délégation, mais elle était de haut niveau et de grande qualité. Pendant une semaine Fidel (qui nous avait accueillis au pied de l'avion d'Iberia) ne quitta pratiquement pas le Premier secrétaire du PS et Gaston Defferre. Le faste d'une visite d'Etat alors que le PS était dans l'opposition. Un message à destination de la social-démocratie européenne. Mais aussi à Moscou et au PCF qui fronçaient les sourcils, pris de court. Que pouvaient-ils objecter, en plein programme commun, et alors qu'il y avait eu candidature unique dès le premier tour de la dernière présidentielle française?!

L'année suivante le PS fut invité au 1er Congrès du PCC*. Tout comme il le sera au second, cinq ans plus tard. J'eus le privilège d'assister à l'un et à l'autre. Depuis j'enrage d'entendre nombre de gens de gauche parler du leader cubain comme d'un dictateur, voire d'un tyran ordinaire. Cédant ainsi à la propagande yankee mensongère. Cuba, selon les critères de l'ONU, a plus que réussi son développement humain, culturel et social (scolarisation à 100%, espérance de vie équivalente à la nôtre). Ceux et celles qui veulent quitter l'île ont pour seule limite l'obtention de visa par les pays occidentaux. Je lis le titre d'un article de l'OBS: " Raùl, l'homme qui a réussi à faire oublier son frère". Quelle sottise! Quelle ignorance! Fidel a non seulement marqué à jamais l'histoire de son pays, mais aussi celle de notre Amérique, comme d'ailleurs celle de l'Afrique dans son processus de décolonisation. Pour ne pas mentionner le vaste monde hispanophone.

On nous dit que François Hollande va aussi parler 'droits de l'homme' à La Havane. J'espère qu'il n'oubliera pas que c'est à Guantànamo, territoire cubain encore sous contrôle US, que les droits en question ont été horriblement violés.

Antoine Blanca

* Délégation PS: Lionel Jospin, Pierre Guidoni, Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens