Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 11:26

Naturellement j'ai voté via internet au référendum en question. Et d'autres hommes et femmes de gauche ont agi de même autour de moi. J'ai accompli mon devoir de militant. Pourtant l'initiative de la direction du PS m'a surpris pour plusieurs raisons: le moment choisi, après toute une série de scrutins internes et la pertinence de la question elle-même. Entre autres choses. S'il s'agissait, comme on peut le penser, d'inciter à serrer les rangs face au danger que nous ferait courir un succès de l'extrême droite aux régionales, la précipitation avec laquelle on a procédé n'était pas de mise. Il aurait fallu que la question soit largement débattue, au-delà du cadre partisan institutionnel, et que ce soit une liste de personnalités éminentes (syndicalistes, artistes, intellectuels...) qui appellent à l'unité.

On a le sentiment que la chose a été bâclée.

Ceci étant dit je me demande, puisque on a mis en avant, ici et là, de manière plutôt convaincante, la possibilité de tricherie, qui trouverait intérêt à prendre le risque de tricher.

Ma réponse est claire: rien ni personne.

Conséquence: much ado about nothing.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens