Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 11:32

Ce n'est pas banal: alors que l'exécutif français est en train de démontrer sa puissante réactivité aux événements récents, tant sur le plan national qu'international, que la France et son gouvernement sont partout respectés, que nous avons, seuls, empêché l'immense territoire malien de tomber entre les mains du Daech africain, les sondages nous apprennent que le FN serait, peu ou prou, le premier parti de France.

Voilà qui me donne des nausées et, la nuit venue, des insomnies. Pas le terrorisme, ni les terroristes.

Le vote FN est non seulement irraisonné, mais aussi porteur de désastres majeurs. Marine ou Marion sont à mes yeux des anges de la mort. Globalement les exécutifs des régions ont réalisé, souvent dans des conditions difficiles, un travail considérable. Quand on interroge les gens sur le terrain, ce fait est reconnu. Verbalement, pas électoralement.

Deux régions clés, Nord-Pas de Calais, Picardie et PACA surtout, peuvent tomber dans l'escarcelle de la famille Le Pen. C'est à la fois insensé (ces gens n'ont ni le personnel, ni la capacité d'administrer convenablement quoi que ce soit) et porteur de malheur. Nous sommes aujourd'hui un pays globalement aimé. Avec le FN à sa tête nous deviendrions un pays détesté, mis au ban de la société des Nations. Notre économie s'effondrerait progressivement, les touristes ne viendraient plus...

Je ne dramatise pas. Parlez autour de vous. Peut-être êtes-vous, sans le soupçonner, entourés d'électeurs FN. Car le vote FN est encore un vote caché, honteux. Alors, provoquez des discussions, mettez en avant nos solides arguments pour dissuader ces agents inconscients du malheur de devenir kamikazes...

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens