Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 10:08

Christiane Taubira est une femme politique brillante. Pendant près de 4 ans elle aura tout fait pour concilier les spécificités de son engagement avec le devoir de réserve qu'un ministre doit observer. Tant le Président que les premiers ministres successifs (Ayrault et Valls) lui ont manifesté une solidarité sans faille, alors qu'elle était l'objet de basses attaques de la part de la droite et de l'extrême-droite. Aujourd'hui son départ donne lieu à toutes sortes de réactions. Elles ont un seul point commun: tenter d'affaiblir le pouvoir. Pour le quotidien LE MONDE, par exemple, Hollande a simplement décidé de se passer de sa gauche...Jugement bien hâtif de la part d'un journal réputé pour son goût de l'équilibre, de la retenue...

Je souhaite répondre au rédacteur en chef du grand quotidien du soir qu'il trompe, volontairement ou non, ses lecteurs. L'exécutif applique simplement une ligne de conduite qui n'a pas varié depuis les assassinats de masse du vendredi 13 novembre 2015. Mieux assurer la sécurité de ceux qui vivent ou viennent à séjourner chez nous. La problématique de la déchéance de nationalité pour les tueurs de français définitivement condamnés, se heurtait à un seul problème (et il est de taille): établir ou non un distinguo entre citoyens, suivant qu'ils aient ou non une deuxième nationalité. Or il est avéré désormais que cet obstacle, qui m'avait perturbé moi aussi, va disparaître dans le projet définitif. La ministre aurait pu, (aurait dû) attendre avant de précipiter ses adieux. Elle a préféré choisir, et je le regrette, la facilité d'un départ médiatisé en vélocipède. Il paraît que c'est là une attitude de gauche.

Antoine Blanca

J'en doute pour ma part...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens