Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 10:12

DAECH ou Al Qaïda? Laquelle de ces organisations sera la plus barbare, tuera le plus cruellement? Quels seront leurs théâtres de prédilection? Après le dernier attentat à Ouagadougou la sanguinaire compétition est ouverte. Et pas seulement en Afrique et au Moyen-Orient. Elle concerne tout le monde musulman: Pakistan et Afghanistan, bien entendu, mais aussi plus que jamais l'Indonésie, pays du monde qui compte le plus de fidèles à la prédication coranique.

Certains observateurs pensaient que l'Etat Islamique, avec son projet de nouveau Califat, était sur le point de marquer sa suprématie dans l'univers djihadiste. N'avait-il pas conquis des territoires et des sites pétroliers en Irak, en Syrie comme en Libye? Mais voilà que la nébuleuse fondée par Ben Laden revient de son oubli relatif, avec ses propres kamikazes, que des allégeances changent de camp. C'est le cas d'AQMI et de sa branche Al Mourabitoune du funeste Mokhtar bel Mokhtar, celle qui a vient de frapper au Burkina.

Il n'y a pas, toutefois, matière à nous réjouir de ces divisions du monde terroriste. Les uns comme les autres cherchent à nous viser au coeur et à étouffer économiquement les pays amis.

Le Conseil de Sécurité de l'ONU vient, pour la première fois avec une telle solennité unanime, de décider de combattre ensemble ces organisations criminelles. C'est là une étape de franchie. Nécessaire mais pas suffisante. Il est urgent de passer désormais à la phase opérationnelle la plus ample et la plus effective.

La France, elle, n'avait pas attendu pour prendre sa pleine responsabilité. On est en droit d'espérer que d'autres vont, sous les auspices onusiens, la rejoindre dans un même esprit de détermination.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens