Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 09:54

Les Français ne nous rendons pas toujours compte du caractère hautement internationaliste de la Révolution de 89 et de ses symboles.

La Marseillaise est bien un chant guerrier. Mais il porte la force de la défense de la République qui dut lever hâtivement des armées, par la circonscription (une première dans l'histoire de l'humanité) pour repousser la coalition des rois de l'Europe entière qui prétendaient venir à bout des conquêtes révolutionnaires. Ce qui avait commencé le 14 juillet 1789 allait au-delà de toute frontière, et les guerres qui résultèrent de ce processus, si elles furent d'abord défensives, devinrent vite des guerres de conquête destinées, non à agrandir notre territoire national, mais à porter partout l'idéal de Liberté, d'Egalité et de Fraternité. Et les peuples entendirent le message.
Dans les colonies espagnoles d'Amérique, les Libertadores, Bolivar, San Martin, Sucre et les autres se disaient enfants de l'Encyclopédie et des idéaux de la Révoution. Il en allait de même au Mexique pour le prêtre franc-maçon Miguel Hidalgo. Tous étaient alors très proches de leurs frères du Nord, de Jefferson notamment. Lors des mouvements démocratiques qui secouèrent l'Europe en 1848 la Marseillaise était chantée partout, dans toutes les langues. En avril 1931 en Espagne ce fut aussi aux accents de ce qui est notre hymne national que fut proclamée la Repùblica. Hispanisants, apprenez à connaître sa version espagnole!

On ne se battait pas à coups de psaumes mais avec des fusils et des canons.

La Marseillaise, devint effectivement, au XIXe et au début du XXe siècle l'hymne des révolutionnaires et des libertaires du monde entier. Relisons d'ailleurs le texte: contre nous de la tyrannie (de  toutes les tyrannies...); mais le mot France n'apparaît pas. La défense des principes de 89 sont universels.

Gardons cela à l'esprit et ne faisons pas le jeu des conservateurs qui tentent d'accaparer les symboles des peuples pour les transformer en boucliers nationalistes.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens