Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 11:11
J'avoue ne pas comprendre l'attitude de certains responsables socialistes qui font semblant de croire qu'un résultat moyen ou médiocre du PS aux élections n'affecterait que Martine Aubry et la direction du Parti. Ils ne résistent pas au moindre micro malignement tendu, à la tentation d'une petite phrase vénéneuse qui ferait parler d'eux, à la critique stérile (qu'on pourrait appeler "yavaitkaïsme") qui leur permettrait de dire, le 7 juin au soir: "vous voyez, je vous l'avais bien dit, on allait  droit dans le mur;,ah! si seulement on m'avait écouté!"
Ces oiseaux de mauvaise augure, au bec dégoulinant d'amertume, savent bien deux choses:
-- que la presse toute entière travaille, avec plus ou moins de cynisme, pour le pouvoir,
-- que leur position leur donne un accès permanent aux organisateurs de la campagne et que ces critiques qu'ils font devant des adversaires plus ou moins dissimulés, ces fausses suggestions qu'ils émettent à tous vents, ils peuvent les transmettre à des oreilles amies disposées, sinon à les adopter, du moins à les prendre en compte.
L'avantage ambigu de ce comportement pervers est de retrouver son nom dans la grande presse.
Le nombrilisme prime sur le militantisme, le clanisme sur l'action collective.
Chacun sait, pourtant, que la confection des listes avait été chose ardue, compte tenu de la spécifité des circonscriptions, de la nécessité de veiller à une présence équilibrée des courants, des départements et des régions. Chacun sait aussi que le pouvoir sarkozyste joue à l'encouragement de l'abstention et à la dévalorisation de l'élection elle-même. Chacun sait aussi que seuls les socialistes européens du PSE représentent une force alternative à la domination du conservatisme en vigueur actuellement.
Il est temps de rectifier, de réaliser ensemble un bon travail d'explication et de popularisation de nos propositions. Nous avons les moyens de réunir 22 à 25% des suffrages le 7 juin.
Ne comptons que sur nous-mêmes et sur notre capacité à détromper ceux qui, dans la presse aux ordres ( on vient de lire Jean Daniel passant la brosse à reluire à Sarko et on a assisté au retournement de veste du patron de Charlie hebdo), prédisent la défaite dans l'espoir de se voir récompensée leur plume mercenaire.
Le succès est concevable. Donnons lui force et vigueur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens