Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 11:43
Le 4 juin 1936 Léon Blum devint Président du Conseil. Son gouvernement, en mettant en application le programme du Front populaire, allait transformer la vie des Français. Et singulièrement celle du peuple travailleur. Réformisme ou révolution? En régime démocratique, il s'agit là d'une fausse alternative. Quand on peut obtenir de profonds changements par la voie des urnes, invoquer la révolution en empruntant d'autres chemins est largement factice ou hypocrite. Bien entendu on peut être appuyé, quand on réforme avec conviction pour démocratiser les entreprises (ce n'est qu'un exemple parmi d'autre thèmes), par le mouvement syndical. On peut même être devancé par lui dans l'action, comme ce fut le cas en 36 avec un vaste mouvement ouvrier spontané. Mais la maîtrise de la décision finale reviendra aux représentants de la Nation. Pour les socialistes le réformisme est une évidence. Et il en va  de même, qu'ils le veuillent ou non, pour les communistes. Les uns et les autres n'ont pas attendu de détenir le pouvoir central pour changer la vie des citoyens qui les avaient installés dans les municipalités et les conseils généraux.
Bien entendu nous vivons dans un monde très différent de celui des trente années qui ont suivi la fin de la guerre. Triomphe du capitalisme financier, anomymat et cosmopolitisme du capitalisme industriel, arrivée sur le marché des anciens pays communistes et de leurs requins engraissés par le pillage des biens de leur peuple. La Chine nouvelle et sa puissance idéologiquement indéfinissable.
Eh bien! Justement on ne peut affronter ce monde nouveau que dotés d'un programme continental, celui du Parti socialiste européen, à l'audace réformatrice et au réalisme négocié.
Evitons le romantisme électoral de courte vue, le vote inutile de la désespérance.
Au mieux les écolos et les bayrousiens auront deux ou trois élus. Les autres n'en auront certainement aucun.
Soyons sincères et réalistes.
Votons pour le PSE et pour son programme.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens