Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 10:32
Enfant, je voyais les Etats-Unis à travers les merveilleuses productions hollywoodiennes. J'avais 6 ans quand les soldats américains nous ont libéré du vichysme en Algérie. Les premiers soldats arrivés dans mon lointain village nous donnaient des bonbons et nous apprenaient à mâcher du chewing gum. Ils venaient acheter des dindes pour fêter Thanksgiving 1942. C'étaient des extra-terrestres joyeux et débonnaires.
J'ai mis longtemps pour découvrir l'autre visage de ce grand pays. Dans ma chère Amérique latine il était le protecteur des dictateurs les plus sanglants. Que généralement il avait promus et installés. Au Portugal ils avaient fait de Salazar leur allié très privilégié avant qu'Eisenhower aille serrer Franco dans ses bras.

Mais ce qui devait me choquer le plus, quand je m'installais, avec ma famille pendant six ans aux Etats-Unis pour raisons professionnelles, ce fut de constater en direct l'étendue des inégalités en matière de santé. Au nom de la liberté d'entreprendre, 20 à 30% des Américains et 60% des travailleurs étrangers ne bénéficient d'aucune protection. J'ai connu des hommes et des femmes contraints  d'attendre la mort, en tentant d'atténuer leurs souffrances en recourant à des médecines ancestrales, parce qu'ils n'avaient jamais travaillé dans  une entreprise leur assurant une couverture sociale convenable ou parce que, le plus souvent pour les étrangers, ils avaient toujours travaillé au black.
C'est à cette désolation que le président Obama veut s'attaquer. Mais il rencontre déjà bien de difficultés au Sénat et au Congrès des représentants. Même parmi ses amis démocrates.
Aidons-le à conduire sa grande nation vers la lumière et la civilisation. Car en matière d'égalité sur le terrain de la santé, les Etats-Unis sont plus proches du Bengladesh que de la Suède.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens