Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 12:08

En Algérie, au début des années 90, l'ANP* a interrompu par la force, entre les deux tours d'une élection législative que les islamistes radicaux allaient, inéluctablement, remporter. Les militaires ont ainsi empêché ce qui allait permettre Al Qaïda sous le masque du  FIS**, de contrôler un vaste et puissant pays du Maghreb. La démocratie électorale était certes bousculée. Mais à postériori les Algériens disent: "nous l'avons échappé belle".

En Egypte les islamistes ont gagné grâce à leur cohésion  face à une majorité laïque dispersée. Aujourd'hui, ce sont des millions de cairotes qui, par des manifestations toujours plus détermnées, qui ont fait appel à la force armée contre les vainqueurs électoraux d'hier. L'immense explosion de joie qui a accueilli l'annonce de la déposition de Morsi, ne peut tromper: la démocratie de la rue a plébiscité l'intervention militaire. Alors? Devons-nous avoir mauvaise conscience?

Comment annalyserions-nous, avec le recul du temps, une intervention de la Wehrmacht qui aurait démis et emprisonné le Chancellier Adolf Hitler, légalement intronisé en 1933 avec 33% des voix? Le national-socialisme mis hors la loi devait-il, dans une telle hypothèse, scandaliser les démocrates du monde.

A condition que des élections libres suivent rapidement l'intervention, nous sommes en droit de penser que l'intervention de l'armée égyptienne a donné une  nouvelle chance à ce pays. L'incompétence de Morsi et de ses ministres a été vite mise en évidence. Pour une grande part ces gens veulent raisonner comme si rien n'avait bougé dans le monde depuis le VIIe siècle. La Confrérie conduisait le pays à l'abîme, avec le tourisme détruit, l'industrie cinématographique enterrée ainsi que tous les autres arts et lettres, les médias enchaînées, réduites à diffuser, sans fin, des versets du Coran.

Espérons surtout que, avec le retour à la normalité, les forces démocratiques se réunifieront et se donneront un visage reconnu internationalement.

En attendant, les hordes barbues sont en train de montrer leur vrai nature faite de violence moyennageuse. Au pouvoir, ces gens là enfonceraient le plus peuplé des pays arabes dans l'obscurantisme absolu.

 

Antoine Blanca

* ANP, Armée Nationale populaire

** FIS, Front islamique du salut, qui se tranformera en GIA, Groupes islamiques armés, dont l'encadrement était assuré par les djihadistes formés à la guerre en Afghanistan ou dans les zones tribales du Pakistan.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens