Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 12:34

A quoi servira désormais l'OEA(1)? Pratiquement à rien. Si ce n'est à caser, de temps à autre, un ancien président ou un ancien ministre latino en recherche d'emploi. Dans le contexte de libération politique et de croissance économique, générales actuellement dans la région, les gouvernements des pays latinos et caraïbéens, souhaitent pouvoir débattre entre eux, à l'abri des lourdes ingérences de Washington.

La création récente du CELAC(cf article précédent) prouve que les gouvernements de la région ont de la suite dans les idées. Sa création a été approuvée par les 35 Etats représentés à la récente conférence de Caracas, où la délégation de Cuba côtoyait, sans problème, celles du Chili et du Costa Rica.

Notre satisfaction mérite toutefois d'être nuancée. On en est aujourd'hui au stade des principes, des intentions affichées. Quand on parlera financement d'une structure, fréquence et niveau des réunions, application des décisions, l'expérience nous apprend que ce sera une autre paire de manches. Mais il demeure qu'un pas vers l'émancipation des peuples et des Etats a été franchi et qu'il sera difficile de revenir en arrière. D'autant que Washington paraît s'accommoder de la situation, trop occupée qu'est la grande puissance, dans d'autres parties du monde, pour consacrer du temps à sa propre région dont l'évolution ne paraît d'ailleurs pas l'inquièter outre mesure.

Le sud du continent a, pour sa part, créé il y a près de 5 ans, UNASUR (Union des nations sud-américaines). Il s'agissait alors de contrer un vieux projet de Bush jr, la ZLEA (Zone de libre échange américaine), dans la droite ligne idéologique de la droite républicaine. Douze pays (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Equateur, Guyana, Paraguay, Pérou, Suriname, Uruguay, Venezuela) se sont engagés en avril 2007 à constituer l'UNASUR avec pour objectif, en apparence démesuré, l'adoption d'une monnaie unique, d'une même citoyenneté (passeport commun), d'un parlement sud-américain. Cet ensemble représentera, s'il vient à se concrétiser, une population de 360 millions d'habitants, sur 17 millions de km2.

L'avenir nous dira si l'Amérique du Sud est bien passée aux actes.

Antoine Blanca

1-- Organisation des Etats Américains siégeant dans la capitale des Etats-Unis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens