Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 11:05

On parle si peu dans mes articles de la partie du continent américain qui nous est historiquement et culturellement la plus proche! Le journaliste Marcel Niedergang  évoquait à son propos les 20 Amériques latines. Son manuel en quatre petits tomes, chez Julliard, à la fois pratique et instructif pour le lecteurs pressés, n'a pas été réédité, convenablement mis à jour,  depuis le milieu des années 70. Je regrette vainement de ne pas avoir pris une initiative en accord avec un éditeur, comme je me le suis proposé mille fois. Velléitaire le bonhomme. Paresse inexcusable sans aucun doute...Ouvrage de consultation et d'information historique, voire géographique, il manque tant aux étudiants qu'aux simples passionnés de "notre" Nouveau Monde.


En Europe on ne paraît  pas s'être aperçu des changements profonds intervenus là-bas dans tous les domaines sensibles à nos yeux: démocratie, vie sociale, richesse culturelle. On n'a surtout pas mesuré la force et la dimension de l'esprit d'émancipation de ces républiques par rapport au grand frère du nord. 'Nos' Amériques connaissent une nouvelle indépendance. Le plus souvent sans agressivité ni esprit de revanche.


Cela ne paraît  pas poser de problème majeur à Washington. On y a d'autres préoccupations qui sont autant de priorités planétaires. Autrement dit, entre le Nord et la Sud les relations se sont normalisées. Dans le bon sens de cette expression employée naguère, dans un contexte bien différent. Celui de la guerre froide.


Mais nous, Euuropéens, éprouvons davantage  de mal à regarder cette région amie comme politiquement, militairement pacifiée. Là où l'on vous parlait hier encore de crises, de drames, de pouvoir autoritaire, de répression, de torture, de disparitions de personnes, on discute désormais développement, amélioration des institutions, relations entre communautés, culture moderne et renaissance des cultures précolombiennes. Consolidation de la classe moyenne, recul spectaculaire de la pauvreté.

A observer les choses de plus près, avec un esprit d'ouverture sincère, il serait simplement judicieux de reconnaître que l'Europe devrait être le meilleur interlocuteur des latinos. Rien d'excluant dans mon propos: il s'agit d'adaptation aux réalités du temps.

 

Antoine Blanca


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens