Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 18:05

C'est avec la Révolution mexicaine de 1910 que les choses ont commencé à changer  dans les pays situés au sud du Rio Grande. Les chefs rebelles comme Pancho Villa ou Emiliano Zapata étaient presque tous Indiens ou métis. En tout état de cause les nouveaux gouvernants n'étaient plus exclusivement les descendants des conquistadores, issus de la bourgeoisie ou de la modeste aristocratie castillano/basque.

Bientôt la politique officielle du pays aztèque fut celle des "trois cultures", bonne traduction de la réalité sociale dominée par le métissage.

Mais le reste du continent ne suivit cet exemple que beaucoup plus tard.
Dernier exemple de cette transformation: l'élection à la présidence du Pérou de Ollanta Humala pour lequel les populations andines quechuas ont voté massivement. En Bolivie, avec le Président Evo Morales, un indien aymara, "l'indianisation" de la politique gouvernementale est beaucoup plus claire depuis plusieurs années déjà. Seuls les succès du pouvoir dans le domaine de l'Economie, et des choix ethniquement équilibrés des ministres (souvent compétents) empêchent de riches provinces non "andines" (Santa Cruz en premier lieu) de faire sécession. Mais d'une manière générale la Bolivie donne des signes de prospérité.


L'Amérique du sud présente de toute manière un nouveau visage. Plus indien là où les descendants des vaincus du XVIe siècle représentent, avec le peuple métis, une majorité. Les choses se mettent progressivement en place, sans esprit de revanche et sans haine.

L'évolution sera lente, exigera parfois de longues luttes sociales tant les inégalités demeurent visibles. Mais la région avance dans le bon sens.

 

Antoine Blanca

 

JE PRIE MES LECTEURS DE NOTER QUE LA REDACTION DE CE BLOG VA CONNAÎTRE UNE INTERRUPTION D'UNE SEMAINE.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens