Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:06

Ceux qui ont qualifié de printaniers les soulèvements populaires en Afrique du Nord et au Moyen Orient ont eu raison dans leur optimisme initial. La Tunisie et l'Egypte ont chassé un pouvoir fondé sur la répression et la corruption. Ce succès est, sans doute, irréversible quelles que soient les réactions défensives manifestées par les dictateurs d'hier: Ben Ali depuis son refuge saoudien; Moubarak depuis la résidence surveillée à laquelle il a été assignée. Et ils ne manquent pas de bons avocats...

Mais l'été s'annonce difficile. Le tourisme, ressource essentielle pour l'un et l'autre pays, est en berne et les nouveaux pouvoirs, en quête de stabilité, se cherchent encore. Nous  avons salué, parfois tardivement, la performance héroïque des peuples. Il ne faut pas, désormais, les oublier dans la nouvelle étape, décisive, qu'ils sont en train d'affronter.

Et les autres?

Au Maroc, le Roi a gardé la main tout en concédant une nouvelle constitution dont le texte sera soumis au suffrage citoyen. Les optimistes veulent penser à une monarchie parlementaire. Les plus sceptiques, ceux qui ont lu le texte du discours royal, rappellent que Mohamed VI aura toujours le dernier mot avant la promulgation des lois votées par les élus du peuple.

Reste que le progrès est incontestable tout fragile qu'il soit.

En Algérie tout est plus complexe, comme toujours, puisque les gouvernants réels avancent masqués. Je veux penser, toutefois, que les mesures sociales et budgétaires proclamées par un Président bien fatigué se traduiront solidement dans les faits.

Pour toutes les autres nations arabes les inconnues sont angoissantes. En Libye, c'est une guerre étrange qui paraît s'installer dans la durée.

Au Yémen rien n'est établi et tout peut encore basculer.

En Syrie le peuple déborde de courage et d'abnégation. Mais le pouvoir baassiste et alaouite garde les moyens de la répression. Et elle est terrible dans ses effets.

Oui, après le printemps, le ciel de l'été qui commence aujourd'hui est couvert de nuages noirs annonciateurs d'orages à venir. 

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens