Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 12:03

Les électeurs argentins sont passés maîtres dans l'art de déconcerter analystes et commentateurs. A peine viennent-ils de battre à plate-couture les candidats progouvernementaux dans des élections locales et provinciales partielles, qu'ils donnent dans la foulée la moitié de leurs suffrages à la Présidente sortante Cristina Fernandez de Kirchner. Cette "non-élection" est aussi une curiosité du pays, sans équivalent dans le monde démocratique connu. Une "primaire"(dont c'était la première édition) concernant la totalité du corps électoral dans le but de désigner, au sein de chaque famille politique, le meilleur parmi les pré-candidats.

Un succès de participation (près de 80%). Un triomphe pour la "reine Cristina" qui obtient la majorité absolue (à la surprise générale) et relègue les autres péronistes (Duhalde, Rodriguez Saa) à des positions marginales. Une déception pour l'Union Civique Radicale. Son candidat, Ricardo Alfonsin a bien le visage et la moustache de son défunt père (et même son ton de voix), il n'a convaincu que 12% de l'électorat. Il est même talonné, dans la famille centre-gauche, par l'ancien gouverneur PS de la province de Santa Fé.

La droite, qui venait pourtant de remporter la mairie de la capitale (Macri, 66% au 2e tour) est au fond du puits dans la course présidentielle.

Conclusion: la sortante de la Casa Rosada est pratiquement d'ores et déjà reconduite. L'élection du mois prochain sera une pure confirmation. Ce blog s'était trompé. Maigre consolation, il était en bonne compagnie. Après la mort inattendue de son mari, Néstor Kirchner, ancien président et futur candidat en septembre 2011, on pensait que le péronisme institutionnel avait perdu son meilleur atout. Il était le cerveau, l'habile stratège, le copain des caudillos syndicalistes...Cristina pleurait à la fois le mari qui l'avait faite couronner et l'avenir du "kirchnerisme". Au vu des résultats du 14 août tout le monde doit s'incliner. Le péronisme, dans sa complexité, n'a pas fini de nous surprendre.

(je serai incomplet si je manquais de souligner le nombre élevé de bulletins blancs, près de 800000, lesquels sont comptabilisés en Argentine comme suffrages exprimés).

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens