Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 10:05

Tout ce qui est en train de se passer dans l'univers arabo-musulman, dans le Maghreb comme dans la Machrek ou dans les pays du Golfe, tant d'événements vont plus vite que nos plumes, et l'encre sèche dans les encriers. En fait, tout a changé, mais bien peu de choses ont vraiment transformé les sociétés en question.Pendant quelques jours j'ai arrêté les moteurs et consulté mes amis.

Le pays le plus apte à la pratique de la démocratie pluraliste, la Tunisie, change avec prudence, respire le bon air de ses conquêtes politiques, aspire à un renouveau social et sociétal. Mais l'absence de grands partis politiques fait que le pays reste sous perfusion, sous tutelle. Et ce rythme dans le changement paraît convenir à la majorité qui ne veut pas de bouleversement, ni de chasse aux sorcières généralisée.

En Egypte il est clair que l'Armée, avec un immense sang froid, a la maîtrise de la situation. On respire beaucoup mieux dans les rédactions des journaux, dans les universités, dans la vie familiale et les conversations entre amis. Mais on n'envisage pas de changement radical en matière de stratégie diplomatique et militaire.

Là aussi la majoorité des citoyens approuve par sagesse. Les pays occidentaux respirent mieux et Israël rentre ses griffes.
Par tout ailleurs, Lybie, Algérie, Maroc, nos commentateurs ont tendance àà se prendre les pieds dans le tapis. Il en ira sans doute de même dans les pays du Golfe où des changements radicaux d'orientation politique sont presque inimaginables. La plus grande inconnue demeure le Yémen, peuple de guerriers, mais peuple divisé. A observer de près.

Voilà: nous avons de quoi travailler en cette fin du mois de février.

Excusez, encore une fois, notre baisse de régime du début de la semaine qui s'achève aujourd'hui.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens