Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 12:03
J'entends les gémissements des hypocrites de la politique et des salles de rédaction, des intellectuels mercantiles et de la gauche soufreteuse. "Ah! Quelle tristesse, quelle déception! Nous qui avions soutenu Obama avec héroïsme, malgré sa couleur de peau ou même à cause d'elle, en dépit des accomodements qu'il consentait avec l'idéologie dominante. Ce n'est pas possible, bon sang: il baisse dans les sondages, il fait perdre au Parti démocrate l'un de ses meilleurs fiefs électoraux, il va lui faire perdre les élections de mi-mandat et, avec tout ça, il n'a même pas fermé la base de Guantanamo, il continue de faire la guerre en Irak et envoie des renforts massifs à Kaboul. Et peine à faire passer sa loi sur la Santé. Ah! On ne nous y prendra plus. Nous sommes trop bons..."
Pourquoi ce concert lamentable?
Chacun savait de quelle présidence, à la fois mensongère, médiocre et criminelle il héritait. Une Puissance telle que les Etats-Unis se doit  de continuer d'honorer certains des engagements internationaux et militaires pris par un prédécesseur, aussi misérable fut-il! Moi je trouve que Barack Obama fait face avec élégance, sang froid et habileté aux hautes responsabilités qui sont les siennes.
Se rend-on compte de la situation dont nous hériterions, nous tous, si par malheur il échouait. Fox News et le néo-Ku Klux Klan au pouvoir, Sarah Palin (qui croit que la France est une île et l'Europe un pays lointain) à la tête du Département d'Etat, l'indécrotable bêtise des partisans d'une Amérique armée  à la John Wayne, et ravagée par l'évangélisme pudibond prêché à tous les coins de rue... Cette Amérique doit être tenue loin des affaires sérieuses du monde.
Obama, comme l'avaient été Clinton et John Kennedy, comme voulaient l'être les frères de ce dernier, Robert et Ted s'ils avaient pu accéder à la Maison Blanche, est l'homme de l'Amérique cultivée et intelligente, sensible à ses devoirs démocratiques, capable de générosité. Il y a dans les universités américaines des gens exceptionnels auxquels la droite ne fera jamais appel.
Gardons nous du retour d'une nouvelle forme de maccarthysme, d'un nouveau Edgar Hoover dans les coulisses nauséabondes de l'Etat fédéral  et d'un certain monde des affaires mafieux guettant  leurs proies dans l'obscurité.
Alors cessons de nous lamenter: soutenons Obama en essayant de le comprendre. En lui posant aussi, quand il le faudra, les bonnes questions.
Sachons au moins de qui nous ne voulons plus!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens