Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 10:46

Quand un pouvoir en principe fondé sur une idéologie, autour de la structure d'un parti discipilné, se transforme en dot que l'on donne en héritage à sa progéniture, il n'a plus de raison d'être.

C'est le cas de la Syrie où le Baas (parti panarabe prônant un socialisme autoritaire) n'est plus qu'une machine à distribuer des privilèges et des dividendes à ses membres, en échange de leur loyauté inconditionnelle.

Bachar el Assad n'avait ni la vocation, ni le caractère pour gouverner en despote un pays aussi complexe que la Syrie. Il a fait ses études supérieures à Londres, y a obtenu son doctorat en ophtalmologie, a épousé une camarade de fac européenne, et se voyait très bien menant une vie de fils de famille partageant sa vie entre l'Europe et Damas. Or, son père Hafiz (1), maître du pays comme l'étaient les califes les plus sanguinaires,  a quitté prématurément ce monde ( après une trentaine d'années de présidence, tout de même), laissant la couronne à celui qui se voyait très bien ouvrant un cabinet d'occuliste à Chelsea et fréquentant un club de golf les fins de semaine.

Pris dans une tourmente sans fin, nullement préparé à affronter ce type de situation, il s'en est remis, après quelques hésitations, aux forces traditionnelles qui soutenaient le régime instauré par son père: l'armée, les services de sécurité, la minorité alaouite et celles qui lui étaient associées et la machine du parti avec ses milliers de fonctionnaires et de clients.

Conséquence: il est devenu un monstre sanguinaire, un tyran sans mesure aux yeux du monde et, en grande partie, de son peuple.


 Antoine Blanca

(1) Hafiz el Assad, militant baassiste depuis sa jeunesse, brillant officier supérieur de l'armée de l'air, avait pris le contrôle du parti et du pays au début des années 70. Non sans avoir dû vaincre l'aile gauche du Baas. Un dictateur froid, implacable, inaccessible à la pitié, mais habile à la manoeuvre politique et religieuse.

 

 

 

 



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens