Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 11:57

Je fais partie de ceux qui ont du mal à comprendre les raisons qui poussent des millions d'Italiens à continuer de se blottir dans les bras d'un drôle de citoyen tel que Berlusconi. Quoi, un des peuples qui ont marqué le plus de leur empreinte notre histoire européenne, renouveler régulièrement sa confiance en ce manipulateur sans morale ni scrupule?

Il y a pourtant des raisons objectives à cela.

-- Tout d'abord, le 'cavalieri' est un grand professionnel de la communication. C'est comme cela qu'il a commencé d'être connu en France: un homme d'entreprise ouvert aux idées progressistes capable de secouer nombre de vieux cocotiers. En Italie il se construit en quelques années un empire dans le monde de la presse. Journaux, radios, télés.

-- A partir de là, il trace sa voie en politique sans se poser de cas de conscience. Il enfreint la loi, mais change cette dernière à son profit dès qu'il détient une part de pouvoir. Il a SES députés. Ils ne sont rien sans lui. On vient de le vérifier à l'occasion de cette dernière crise.

-- Les frasques dont il se vante volontiers, faisant cyniquement de bons mots à leur propos? Une bonne partie de l'électorat s'amuse de le voir défier le 'bourgeois'. L'Eglise? Berlusconi est un de ses membres bienfaiteurs!

-- Les dernières élections, cruciales aux yeux des Européens? Il a gardé son niveau de popularité, suffisant pour bloquer le système démocratique. Ce qu'il tente de faire aujourd'hui pour échapper encore à la justice.


Il a gagné des millions de voix en promettant la suppression de nombre d'impôts et de taxes. Une partie des classes moyennes continue de mordre, avec avidité, à ce hameçon factice.

 

C'est ainsi que peut réagir un peuple de grande tradiition culturelle.

Un peuple que, finalement, Berlusconi connaît bien avec ses qualités et ses travers. Comme il connaît toutes les ficelles d'un système politique et juridique compliqué. Jusqu'ici il a bien joué de ces connaissances. Même si le mot FIN est en train de s'inscrire pour cette grande aventure et l'aventurier de génie qui en est le héros douteux.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens