Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 10:41

Besancenot était l'invité de Canal+ cette dernière fin de semaine. Quelle est, au-delà de la sympathie naturelle qui émane de sa personne, l'explication de la persistance médiatique du type de message politique dont il est l'un des porte-parole. Arlette, Olivier étant au-dessus du lot, indépassables dans ce microcosme de la révolte permanente, bien entendu. Pour ma part je suis convaincu qu'ils alimentent la nostalgie qui habite chacun des vieux militants qui ont, sans vrai regret, choisi le réalisme électoral pour avancer. Mais qui, dans leur jeunesse militante ont vécu, entre frissons et délice, le rêve révolutionnaire. Avec ses chants, ses figures héroïques, ses bannières et ses slogans.

Je surprendrai certains en écrivant que, pour ma part, j'ai vécu tout cela au sein des Jeunesses socialistes de la SFIO et des JS du PSOE alors en exil. Dans toutes les réunions nous chantions en choeur la Jeune Garde, le Drapeau Rouge, les Soldats du 17e, les Canuts et, plus solemellement, l'incomparable Internationale...On y croyait furieusement, sans croire pour autant à l'imminence de l'explosion révolutionnaire, au Grand Soir. Délicieuse contradiction dans laquelle nous nous complaisions comme on se complait dans l'évocation d'une amour d'adolescence. C'était beau et c'était impossible. Une adhésion au plus attachant des symbolismes.

Un peu de tout cela on le retrouve dans le discours des différentes chapelles trotskystes. Ils nous irritent et nous font sourire débordants de nostalgie. Mais seuls Besancenot et Arlette ont réussi à devenir des vedettes grâce à la télévision. Le premier, par exemple, aurait pu être un remarquable porte-parole de la gauche réformiste, la seule qui, historiquement ait fait avancer les choses dans le sens du progrès économique et social. Le discours d'Olivier Besancenot est souvent pédagogique, clair et juste. Il n'est donc pas perdu. Grâce à la télé. On se  dit: il a raison...Avant d'aller voter PS ou PC. Hélas notre postier préféré se perd vite dans l'imprécation sectaire, comme si rien n'avait changé dans le monde depuis la Commune de Paris.

On le remercie tout de même, à la lumière d'une lampe de mineur de charbon...

Antoine Blanca

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens