Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 11:13

Officiellement, l'appareil de l'UMP que contrôle Copé, va ouvrir un débat 'objectif' sur le bilan du quinquennat Sarkozy. Le fragile, provisoire, Président du principal parti de droite, dit céder aux demandes pressantes de personnalités de leur formation qui estiment le moment venu de regarder la réalité en face. Une démarche en apparence saine, qui devrait aboutir, si elle est conduite honnêtement, à des conclusions extrêmement critiques. C'est ça 'le droit d'inventaire'...

En réalité, à travers le quinquennat Sarkozy, Copé vise son véritable opposant à la direction du parti. A savoir celui qui fut Premier ministre pendant toute la durée du quinquennat, François Fillon. Celui qui se trouve sur le chemin de son ambition présidentielle.

En bon stratège, Jean-François Copé a déjà enterré politiquement Sarkozy. Il a fait le nécessaire pour que soient réunis les 11 millions d'euros que le candidat à la présidence devait verser à l'Etat. Le patron de l'UMP n'a rien à se reprocher sur ce point. Et il fera payer politiquement la facture à l'ancien maire de Neuilly qui avait déjà obligé la trésorerie à rembourser la Mairie de Paris le montant financier des irrégularités commises par Chirac en tant que maire de la capitale. A l'époque Sarko voulait neutraliser, en souscrivant à la demande de Mme Chirac, les humeurs d'un ancien Chef de l'Etat devenu rebelle.

Pour Copé, donc, Sarko, c'est fini...Reste Fillon. On va lui rappeler opportunément que les échecs sarkozystes sont aussi les siens.

 

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens