Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 11:55
CONGRES DU PARTI DES TRAVAILLEURS

C'était inscrit depuis longtemps dans les astres. Mais désormais c'est chose officielle: la candidate proposée par le président Lula a été désignée par les 1350 délégués du Parti des travailleurs pour porter les couleurs de la gauche à la "présidentielle". Dilma Rousseff, héroïne de la lutte armée contre la dictature militaire (1964-1985), va affronter le suffrage universel pour la première fois dans sa longue vie militante, en octobre prochain. Si elle parvient à battre le candidat centriste, José Serra (gouverneur de l'Etat de Saõ Paulo, champion du PSDB), elle s'est engagée résoluement à demeurer aux côtés des classes populaires pour réduire les inégalités.

SUCCES des HUIT ANS DE POUVOIR DE LULA

Lula, avec sa bonhomie naturelle, en faisant leur part aux compromis quand ils s'avéraient indispensables au bon fonctionnement de la démocratie représentative, n'a jamais faibli dans ce domaine. Fidèle à ses origines familiales d'enfant venu de la misère du Nord-Est, de gavroche de la métropole de Saõ Paulo et de leader syndical métallurgiste. Et le résultat est là: la pauvreté a reculé au cours de ses deux mandats dans la proportion de 20%. Cette victoire sur l'injustice  est d'autant plus remarquable que la gauche n'a jamais disposé de la majorité absolue dans les deux chambres fédérales. Et que la bonne gouvernance a été assuré par un accord de mandature avec le PMDB, la force de centre-droit que dirigeait l'ancien président Sarney. 

Pendant la même période, le Brésil, déjà puissance régionale, a pris une dimension universelle: les grands équilibres dans le monde sont désormais inimaginables sans la participation active du géant sud-américain.

LA FORCE DE "DILMINHA" (diminutif affectueux pour Dilma)

Dilma Rousseff n'a ni la rondeur, ni la cordiale faconde de son chef et ami. C'est sa compétence, son esprit de rigueur extrême, sa capacité de travail sans limite qui l'ont imposée comme coordinatrice du cabinet ministériel. Le succès de gouvernement Lula est, pour une bonne part, surtout depuis 2005, largement aussi le sien.
A notre avis sa candidature est la meilleure garantie d'avenir.
Pendant trois ans elle a connu la terrible condition de prisonnière de la dictature millitaire. c'était dans les années 1970. J'avais alors été alerté par des amis sur les intolérables tortures auxquelles elle était soumise dans les locaux de l'école de l'armée de terre. "La Sorbonne", comme on la surnommait, curieusemment.  Dans le grand aamphi, des "experts" donnaient aux élèves officiers des cours d'interrogatoire. Sur le vif...
J'avais, sans beaucoup de succès, alerté le Quai d'Orsay et la presse. A cette époque, nombreux étaient les jeunes militants qui subissaient un sort semblable. Mais les grands pays ménageaient un régime installé avec la bénédiction enthousiaste de Washington
C'est dire le respect que cette belle brune de Dilma Rousseff nous inspirait et nous inspire aujourd'hui.
Je vote pour elle. Sans réticence.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens