Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 19:31

David Cameron, soucieux de complaire ses amis eurosceptiques, fait de plus en plus fort dans la caricature. On n'a pas oublié son attaque frontale contre le gouvernement français, au mépris des règles les plus élémentaires du savoir-vivre. A son invitation à l'exil des fraudeurs fiscaux dans son pays, tapis rouge compris ( François Hollande a feint, avec à propos, de croire à de l'humour british), Cameron a ajouté nombre d'autres provocations contre les institutions de Bruxelles et ses partenaires de l'UE.

La question que je me pose est: faut-il  garder ce perturbateur dans la classe? Une belle lueur d'espoir cependant: une partie de la presse anglaise se fait de plus en plus critique à son égard et l'audience électorale de l'opposition travailliste ne cesse de se renforcer (le Labour vient de gagner les municipales). Je ne résiste pas au plaisir de citer quelques passages d'un article du quotidien modéré londonien The Independent, repris par Courrier International:

'...Voilà le Premier ministre né dans l'opulence, scandalisé par ces gens qui ont tout sans avoir à lever le petit doigt...Fort de son bon droit, Mr. Cameron a décidé de s'attaquer à cette catégorie de tire-au-flanc que sont les jeunes de moins de 25 ans bénéficiaires de l'allocation logement. Mais il n'a toujours pas dit comment il comptait botter les fesses à ceux qui gagnent de l'argent sans payer leurs impôts et qui coûtent pourtant 90 milliards de livres (112 Mds de Euros) par an à l'Etat. Il faut donc supposer que si les prestataires de l'allocation logement sont une priorité, c'est qu'ils doivent s'en mettre plein les poches. Les jeunes sont une ruine pour la nation.

'On nous dit qu'ils n'ont pas besoin d'allocation logement parce qu'ils peuvent retourner vivre chez leurs parents. Une chambre d'enfant avec un couvre-lit à motifs de dauphins pour un titulaire d'un diplôme d'ingénieur...Pourquoi aussi ne pas leur interdire l'accès aux bibliothèques? Leurs mères peuvent encore leur lire des histoires....et s'ils ont faim, ils peuvent toujours téter le sein maternel...'

L'article est signé Mark Steel. Ah!  cet humour anglais si prisé par notre Président!

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens