Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 09:31

Une grande agence internationale de "notation" vient de dégrader la qualification de la note de la première puissance mondiale, puissance politique, économique et militaire. Il semble que "la raison de la sans-raison" (comme aurait pu dire ce pauvre Don Quichotte) ait atteint un sommet qui sera difficilement dépassé.  Le monde capitaliste se débat dans les eaux agitées de ses conflits d'intérêt. Et entraîne vers le fond les pauvres hères de la planète, victimes expiatoires, donc innocentes de tout péché, même véniel. La question est: comment nous unir pour une défense collective devenue vitale.

Dans cet univers du trafic d'argent, sorte de Las Vegas monstrueux, seuls les requins mangeurs d'hommes de la finance, les spéculateurs professionnels tirent leur énorme épingle du jeu. Il existe des règles pour les prix et les salaires, plus ou moins contraignantes selon les pays. Mais aucune barrière légale ne parvient à contenir l'expansion des obscurs jeux d'initiés auxquels se livrent le capitalisme financier et ceux qui vivent à sa marge. Ces joueurs sont les nouveaux seigneurs du monde. Nous sommes floués quotidiennement par leurs manipulations brumeuses. Faut-il que,  tels les serfs du Moyen-Age, nous nous contentions de courber l'échine.

Avoir pour politique de se soumettre sans réchigner c'est sans doute ce que certains appellent "la gauche moderne". J'entends depuis des décennies ce cacophonique chant des sirènes, mais il prend, dans cette crise de dimension océanique, une force particulière. Je ne détiens pas pour autant de solution définitive. Mais avec beaucoup de citoyens de France et du monde nous la recherchons pour rester des hommes et des femmes libres. En nous refusant à tout retour aux remèdes autoritaires qui risquent de nous conduire à un nouveau stalinisme, nous voulons imposer des règles universelles à un capitalisme qui ne parvient plus à gérer ses contradictions. L'Internationale socialiste, 2e du nom, a pour vocation d'être le centre de la nécessaire union pour le combat. Mais elle est en pleine dégénérescence. Il faut donc la rebâtir autour de ses principes originels.

Qu'une "agence de notation" en soit arrivée à "déclasser" les Etats-Unis va peut-être, par l'absurdité même de la décision, nous aider dans notre combat.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens