Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 11:55

Une fois que les socialistes auront désigné leur candidat, il ne faudra plus avoir le moindre soupçon d'état d'âme. Il s'agit en premier lieu de débarrasser la France de Sarkozy afin de pouvoir entreprendre la reconstruction d'une République sociale que l'ancien maire de Neuilly s'ingénie toujours à démolir.

Il est vrai que le processus de démolition en cours est brouillon, souvent déconcertant. Mais il est constant depuis 2007. Le président actuel est un fanatique de l'entreprise privée, un admirateur des sociétés anglo-saxonnes et il agit, en évitant d'afficher clairement son idéologie, en conséquence. Cinq ans encore et il ne restera plus d'école publique, de services publics, de grandes entreprises gérées selon les critères de l'intérêt public. Si Thatcher ou Reagan proclamaient haut et fort leur libéralisme économique, leur adhésion à l'déologie des "Chicago boys" de Milton Friedman (prix Nobel d'Economie, s'il vous plait...), notre Sarkozy reste plus prudent. Il sait que la méthode Thatcher ne "passerait" pas en France. Mais le fond de pensée est le même.

Les citoyens de gauche savent bien, pour leur part, qu'une victoire du candidat socialiste n'aura pas les mêmes conséquences que celle de François Mitterrand en 1981. "Changer la vie" n'est pas à l'ordre du jour. Mais arrêter la saignée de notre substance sociale collective sera le préalable nécessaire au rétablissement des équilibres économiques et sociaux. Il y aura plus tard d'autres batailles à livrer pour aller plus loin vers la démocratie sociale, égalitaire que nous voulons.

Le candidat du PS, celui de la gauche toute entière au lendemain du premier tour, devra pouvoir compter sur un soutien sans faille dde ceux qui l'auront élu. Le tsunami Sarkozy aura fait beaucoup de mal et il nous faudra retrousser nos manches. Dans une Europe où la plupart des gouvernements sont conservateurs, avec quelques échantillons de droite xénophobe, un gouvernement socialiste ne sera pas accueilli à bras ouverts. Sachons être unitaires face à l'adversité.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens