Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 10:34

Et tout d'abord, je tiens à signaler à mes lecteurs la publication d'un livre très documenté, sous forme de roman mais dont la vérité, à mon sens , est enrichie par le rythme de la fiction.

Son auteur, Maurice Lemoine; son éditeur "editions Don Quichotte". Vous devriez trouver ses 1050 pages (que cela ne vous effraye pas, cela se lit avec passion d'un bout à l'autre) dans toutes les bonnes librairies. Autant qu'un roman, il s'agit d'un document inestimable pour ceux et celles qui veulent regarder les Cubains avec les yeux ouverts, ceux qui vivent, travaillent et souffrent dans leur pays, comme ceux qui, pour des raisons economiques, politiques ou d'intérêt, se sont expatriés.

Inestimable pour découvrir l'univers cubain vu du Département d'Etat et des différentes Agences fédérales de Washington: l'univers de ceux qui intimément ou publiquement sont partisans de mettre fin à un embargo commercial qu'il s estiment aujourd'hui injuste et inopérant; de ceux  qui voudraient aller et venir librement du continent à la Grande île caraïbe pour raisons touristiques, culturelles ou parfois familiales; enfin il n'est pas question d'oublier  le cercle riche et influent à Miami et au Congrès d'héritiers de la dictature, celui aussi des maisons des jeux, des bordels de toutes catégorie, à tous prix, l'île de tous les trafics dans un Las Vegas qui aurait échappé à tout contrôle légal national et international.

Tout cela est vu à travers le navrant exemple de la condamnation de cinq citoyens cubains, au terme d'un procès en sorcellerie conclu par une condamnation à des peines interminables d'emprisonnement assorties de privation presque généralisé de droit de visite.

Maurice Lemoine a écrit de nombreux ouvrages et reportages dédiés aux Amériques. C'est son quatrième roman. Chose exceptionnelle, quand on sait la répugnance qu'éprouvent les medias français pour un minimum d'équité dans l'information sur Cuba et sa poiltique, il a été interviewé à une heure de bonne écoute sur une chaîne TV, par un journaliste respecté, dans une émission littéraire.

Que mes amis d'ARTE, par ailleurs ma chaîne préférée mais incapable d'objectivité dès qu'il s'agit de Cuba, s'en fassent aussi écho.

Et que mes camarades socialistes, à la vision unilatérale, volontairement bloquée, fermée à l'analyse et à la réflexion, fassent enfin un petit effort de lecture à ce sujet.

Ou qu'ils me convoquent rue de Soférino.

En fin de comptes je n'ai jamais été que l'ambassadeur de François Mitterrand dans la totalité des pays de la région, avant de représenter la Fance au Pérou et à l'OEA, et d'avoir été pandant quatre ans le bras droit du Secrétaire général de l'ONU. Pas de quoi rendre mes interventions suspectes aux yeux des socialistes.

 

Antoine Blanca, ancien diplomate français

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens