Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 10:17

Si gouverner c'est prévoir, la plus grande puissance militaire de la planète mérite un zéro pointé. Ce qui se passe en Irak aujourd'hui vient en appui de cette douloureuse conviction. "La reprise des attaques chiites, encouragées par l'Iran nous obligent à reprendre les opérations en Irak", a récemment affirmé l'Etat Major U.S. Quelle science! Ils ont envahi le pays, dont ils ont partiellemeent détruit les infrastructures, provoqué la mort de centaines de milliers de civils pour anéantir des armes de "destruction massive" qui n'existaient que dans les manuels de propagande de la CIA, et se sont déshonorés en encourageant officiellement la pratique de la torture sur les prisonniers. Ils s'étaient alors appuyés localement sur la communauté chiite, majoritaire, et sur les indépendantistes kurdes, pour démolir le système de pouvoir de Saddam fondé, lui, sur la minorité sunnite et le parti Baas qui dominait l'administration, la police et l'armée. Et voilà qu'aujourd'hui Washington découvre que le grand voisin, l'Iran chiite, utilise ses frères irakiens dans la guerre permanente que le gouvernement des mollahs mène contre les Etats-Unis!?

On est sidéré par cette imprévoyance criminelle. Le président Obama doit se féliciter chaque matin de l'héritage que lui a laissé l'administration républicaine: aucune solution en vue en Palestine, échec déjà patent pour l'OTAN en Afghanistan, chaos en Irak pendant que le reste du monde arabe vit une tourmente sans précédent.

Les conséquences de tant d'irresponsabilité, d'ignorance coupable, nous coûte déjà très cher à nous tous, occidentaux. Mais que le Moyen-Orient connaisse une crise majeure, avec toutes ses répercussions énergétiques, et les implications pourraient être équivalentes à celles causées par un conflit mondial. On ne peut oublier, en effet, que tout cela viendrait s'ajouter au drame de la dette et à ses prolongements économiques et financiers.

Sans vouloir jouer les oiseaux de mauvaise augure, force est de constater qu'aucune éclaircie ne peut être raisonnablement espérée à court ou moyen terme, ne serait-ce que sur l'un des fronts ouverts à l'échelle universelle.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens